QUI SOMMES NOUS ?

La petite histoire de Colline de l'Hirondelle

C’est une petite colline à la sortie du village de Douzens, en direction des Corbières. Nos vignes entourent la cave blottie sur la colline, à l’abri du vent de cers. Sur cette terre d’argile et de calcaire, notre imaginaire a pris racine pour donner à notre projet de vie la forme d’une aventure paysanne autour du vin.

Ah le vin ! Déjà tout petit, je suis tombé dans le cubi de rouge, la buvette comme on dit ici. Né au village dans une famille de vignerons, j’ai grandi entre les vignes et le maquis de la montagne Alaric. Dès que j’ai pu voler de mes propres ailes, j’ai quitté le bled pour prendre l’air et aller me frotter à la vie, tout en revenant régulièrement au bercail, à la mode d’une hirondelle d’ici ou d’ailleurs.

C’est à Cammas près de Carcassonne que j’ai rencontré Jenn, l’autre hirondelle. Venue elle aussi d’une terre viticole, le nord de la Californie. Elle est née dans une maison bleue, en haut sur la colline de Berkeley, les fenêtres grandes ouvertes vers la baie de San Francisco et les brumes du grand large.

On est parti voyager pour découvrir d’autres mondes et user nos savates lors de longues et trépidantes investigations de terrain en Espagne, Argentine, Uruguay, Chili, Bolivie, Pérou, Équateur, Mexique, Californie, Connecticut, Maroc, Sahara occidental, Mauritanie, Mali…

De retour en France, on avait envie de poursuivre l’aventure en se rapprochant de la terre, pour faire et vivre de nos mains. Et tout a vraiment débuté en une belle journée de l’hiver 2007 : « Une hirondelle ne fait pas le printemps, faisons du vin ! ».

Si vous nous cherchez, il suffit de demander au village , quelqu’un saura vous indiquer où nous trouver : « À l’hirondelle… là-bas sur la colline ». C’est pour nous là où tout recommence et tout change. C’est là d’où vient notre vin.